Dehors

By Éric Laurrent

Ces derniers temps, Léon Brumaire paraît éprouver quelques difficultés dans l'élection tout à los angeles fois d'une femme precise et d'un home fixe.

Dehors est paru en 2000.

À propos d’Éric Laurrent

Éric Laurrent est né en 1966 à Clermont-Ferrand.

Show description

Quick preview of Dehors PDF

Best Literature books

The Last Tycoon

A mysterious girl stands and smiles at Monroe Stahr, the final of the good Hollywood princes. Enchanted through each other, they start a passionate yet hopeless love affair.

The Mirrored World: A Novel

The severely acclaimed writer of The Madonnas of Leningrad (“Elegant and poetic, the infrequent form of booklet that you really want to maintain yet you need to proportion” —Isabel Allende), Debra Dean returns with The reflected global, a wide ranging novel of affection and insanity set in 18th century Russia. Transporting readers to St.

Sick City: A Novel

“Sick urban is enjoyable, twisted and brutal…. O’Neill may be our generation’s Jim Thompson. ”— James Frey, writer of vivid glossy Morning “Tony O’Neill works his L. A. humans the way in which Dutch Leonard had his hand down the pants of each degenerate in his nice Detroit novels. ”— Barry Gifford, writer of untamed at Heart From Tony O’Neill, the writer of Down and Out on homicide Mile and coauthor of the Neon Angel and the hot York instances bestselling Hero of the Underground, comes unwell City—a wild event of 2 junkies, Hollywood, and the Sharon Tate intercourse tape.

On the Rocks: A Novel

Ever for the reason that she used to be a bit woman, Abby Wilkes has dreamed of her marriage ceremony, the day whilst she'd put on a beautiful white gown and seem like a princess. . . . That was once earlier than her existence fell aside in entrance of the entire global. Her longtime boyfriend-turned-fiancé, Ben, unceremoniously dumped her—by altering his prestige to unmarried on Facebook—while she was once making an attempt at the so much stunning Vera Wang costume for the massive day.

Additional info for Dehors

Show sample text content

Jusqu’à ce que, tout de même, vous finissiez par repérer à quelques mètres de vous, derrière une des verrières de l’agence, quelque selected de pas mal du tout, il était temps. cellular et esseulée au milieu des affiches publicitaires qui avaient fait, souvenez-vous, l’histoire de l’agence Viacolvento, toute de teinte hâlée et de noir revêtue (court tricot droit en coton, pantalon de jean moulant et mules effilées à hauts talons), vingt-cinq ans tout au plus, c’était un de ces petits modèles graciles dont le charme, faute de s’élancer et s’éployer ostensiblement dans l’espace, réside tout entier dans le détail (iris diamantins, constellation d’éphélides, nez fin, lèvres aigûment incurvées, petits seins fermes et coniques, taille cintrée et jambes fuselées – comme dans une miniature, nulle touche n’est ici superfétatoire, toutes sont finition autant que suggestion), et qu’aussitôt après l’avoir aperçue Brumaire s’avisa de rejoindre sans tarder davantage, partant du principe maintes fois éprouvé que ce style de beauté ne demeure dans le monde jamais bien longtemps seule et que tout bain de foule a vite fait de los angeles diluer dans de mâles ébullitions – virtualité qu’allégorisait assez bien, superposé à sa personne, le reflet impressionniste des invités sur l. a. verrière. Un poids sur son épaule contrarierait cependant l’élan qu’il s’apprêtait à prendre, il healthy volte-face. goé le léger sursaut qu’il ressentit à l. a. vue de son visage, physionomie normale d’homme blanc mais foncé à ce element par le bronzage que toute typologie raciale s’en trouvait bouleversée (plus que le fruit d’un métissage, cette sorte d’hybridation semblait traduire en effet un albinisme inversé ou, si l’on préfère, un excessif mélanisme), Brumaire identifia instantanément l’être qui, sans le lâcher de los angeles major gauche, tendait vers lui l. a. droite. Tiens Paldepanka. Eh oui lui-même. Au-dessus d’un plentiful et léger gown de lin beige sable ouvert sur une chemisette bigarrée dans l’échancrure de laquelle, sur fond de torse teinté d’un ocre hésitant entre le terre de Sienne et le rouge de Mars, moutonnait une épaisse moquette de poils d’un blond presque platine, Narcisso Paldepanka arborait sa coutumière hairstyle, longs et fins cheveux châtain clair distribués de half et d’autre de son crâne par une raie médiane, et son éternelle barbe rase ; un même tic lui faisait ramener plusieurs fois par minute l. a. première en arrière, puis lisser l. a. seconde sur le menton, comme s’il se fût en permanence trouvé devant un miroir et qu’il y parfît son apparence, de sorte que bien souvent ses interlocuteurs éprouvaient réellement los angeles sensation de n’être qu’une easy floor réfléchissante. Dis donc ça fait combien de temps, s’intéresserait-il toutefois, deux ans trois ans ? Un, répondit Brumaire, ça fait un an que tu m’as viré. Ah oui un an tiens c’est drôle, poursuivit-il, j’aurais vraiment cru que c’était plus tu es sûr ? Mains en étoile sur les tempes, mèches de cheveux en queues de comètes entre les doigts, Paldepanka bascula en arrière sa tête sans attendre de affirmation, enfin bon je suis content material de te voir ça prouve que tu ne m’en veux plus je savais que tu n’étais pas rancunier c’est pour ça que j’ai pris los angeles liberté de t’inviter d’ailleurs je suis persuadé que tu as dû sans problème retrouver du travail n’est-ce pas ?

Download PDF sample

Rated 4.71 of 5 – based on 32 votes