D'un ton guerrier en philosophie

By Pierre Bourtez

Autrefois, Kant s'était étonné dans un opuscule 'd'un ton grand seigneur adopté naguère en philosophie'. En 1983, Jacques Derrida s'en était inspiré pour publier D'un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie. Nous étions alors à l'aube d'une guerre de quinze ans qui déchira l'Europe philosophique à l. a. fin du siècle dernier. Il était query, à travers le brutal conflit qui opposait Jürgen Habermas et Jacques Derrida, de déconstruction et de reconstruction de los angeles raison, de l'héritage de l'Aufklärung et même du destin de l. a. philosophie, sur une ligne de entrance dessinée entre l'époque de Hegel et celle de Nietzsche, puis légèrement retouchée à celle de Husserl, Heidegger et Adorno.

Cela se passait entre Francfort et Paris, mais Derrida avait déjà été engagé dans d'autres guerres dessinant une géographie plus complexe. À Paris même, où Michel Foucault et Pierre Bourdieu l'avaient accusé d'être trop conventionnel et pas assez politique, ce qui remet sérieusement en reason los angeles représentation d'une French thought censée être née au Quartier latin vers 1968 avant de s'exporter comme pensée tout uniment 'post-moderne'. Entre Paris et los angeles Californie, où John R. Searle l'avait attaqué pour mécompréhension de l. a. révolution dans l. a. théorie du langage née à Oxford sous les auspices de John Austin, ce qui éclaire différemment les family members entre philosophies dites 'analytique' et 'continentale'. En Amérique enfin, entre divers départements de philosophie et de littérature, ce qui permet de découvrir, grâce à des médiateurs comme Richard Rorty, une réception de son œuvre plus contrastée qu'il n'y paraît.

Les belligérants se sont cependant réconciliés au element de devenir amis, en sorte que l'on peut méditer ces deux propos : 'Philosopher, c'est aussi douter du sens de l. a. philosophie' (Habermas) ; 'Un philosophe est toujours quelqu'un pour qui los angeles philosophie n'est pas donnée' (Derrida). À l'aune de telles convictions convergentes, il était peut-être inutile de faire un drame d'un désaccord. Mais c'est ainsi : une affaire exemplaire de guerre et de paix en philosophie offre une get together de revenir sur son histoire, ses territoires et les manières de l. a. pratiquer.

Show description

Preview of D'un ton guerrier en philosophie PDF

Similar Philosophy books

Philosophical Temperaments: From Plato to Foucault (Insurrections: Critical Studies in Religion, Politics, and Culture)

Peter Sloterdijk turns his willing eye to the historical past of western idea, undertaking colourful readings of the lives and concepts of the world's so much influential intellectuals. that includes nineteen vignettes wealthy in own characterizations and theoretical research, Sloterdijk's companionable quantity casts the improvement of philosophical pondering now not as a buildup of compelling books and arguments yet as a lifelong, intimate fight with highbrow and religious hobbies, choked with as many pitfalls and derailments as transcendent breakthroughs.

Cut of the Real: Subjectivity in Poststructuralist Philosophy (Insurrections: Critical Studies in Religion, Politics, and Culture)

Following François Laruelle's nonstandard philosophy and the paintings of Judith Butler, Drucilla Cornell, Luce Irigaray, and Rosi Braidotti, Katerina Kolozova reclaims the relevance of different types ordinarily rendered "unthinkable" via postmodern feminist philosophies, reminiscent of "the real," "the one," "the limit," and "finality," therefore significantly repositioning poststructuralist feminist philosophy and gender/queer stories.

History of Shit (Documents Book)

Written in Paris after the heady days of scholar insurrection in might 1968 and prior to the devastation of the AIDS epidemic, historical past of Shit is emblematic of a wild and adventurous pressure of Seventies' theoretical writing that tried to marry conception, politics, sexuality, excitement, experimentation, and humor. noticeably redefining dialectical concept and post-Marxist politics, it takes an important--and irreverent--position along the works of such postmodern thinkers as Foucault, Deleuze, Guattari, and Lyotard.

The Puppet and the Dwarf: The Perverse Core of Christianity (Short Circuits)

Slavoj Žižek has been referred to as "an educational rock big name" and "the wild guy of theory"; his writing mixes stunning erudition and references to popular culture that allows you to dissect present highbrow pieties. In The Puppet and the Dwarf he bargains a detailed interpreting of present day spiritual constellation from the point of view of Lacanian psychoanalysis.

Additional resources for D'un ton guerrier en philosophie

Show sample text content

Le � 6 de Sein und Zeit d’où est extraite cette quotation s’intitule � La destruction de l’histoire de l’ontologie : une tâche à accomplir ». Gasché rappelle que dans los angeles controverse de Davos avec Cassirer (avril 1929) Heidegger utilisait le terme de Zerstörung dont Destruktion apparaît presque comme un euphémisme pour désigner le démantèlement radical des � fondements de l. a. métaphysique occidentale (l’Esprit, le emblems, los angeles Raison) ». Conférence de Heidegger in Ernst Cassirer et Martin Heidegger, Débat sur le kantisme et l. a. philosophie. Davos, mars 1929, et autres textes de 1929-1931, présenté par Pierre Aubenque, trad. Pierre Aubenque, Jean-Marie Fataud et Pierre Quillet, Paris, Beauchesne, 1972, p. 24. 21. Ibid. , p. 124. Gasché cite De los angeles grammatologie, op. cit. , 1967, p. 21 : � La “rationalité” (…) qui commande l’écriture ainsi élargie et radicalisée n’est plus factor d’un trademarks et elle inaugure l. a. destruction, non pas los angeles démolition mais l. a. dé-sédimentation, los angeles dé-construction de toutes les significations qui ont leur resource dans celle de emblems. » Derrida précise qu’il est en particulier query de l. a. signification de � vérité ». On peut d’ores et déjà imaginer que cette idée est de celles que visera Habermas, pour critiquer deux choses chez Derrida : l. a. persistance de l’illusion d’une � fondation ultime » héritée de Husserl ; une mise en reason des critères de validation des énoncés philosophiques. 22. Jacques Derrida, L’écriture et l. a. différence, Paris, Seuil, 1967, p. 249 (cité ibid. , p. 122). Derrida cite le � 60 des Méditations cartésiennes, dans lequel Husserl écrit que les résultats de los angeles phénoménologie sont � métaphysiques s’il est vrai que l. a. connaissance ultime de l’être doit être appelée métaphysique », ajoutant toutefois que ce n’est pas au sens � habituel » de los angeles métaphysique telle que � dégénérée au cours de son histoire » (Edmund Husserl, Méditations cartésiennes, trad. Gabrielle Peiffer et Emmanuel Levinas, Paris, Vrin, 1969, p. 118 ; voir aussi los angeles traduction de Marc de Launay, Paris, PUF, 1994, p. 189, qui restitue das letzte Seinserkenntnisse par � les ultimes connaissances sur ce qui est » et historisch entartete Metaphysik par � métaphysique dénaturée au cours de l’histoire »). Notons que Derrida construit à partir du même texte et dans l. a. même viewpoint une examine plus détaillée de los angeles théorie du signe chez Husserl dans l. a. voix et le phénomène, op. cit. , p. four. On verra que c’est l’interprétation de Husserl dans ce dernier livre que discute Habermas (voir infra, chapitre III p. 153-158). 23. Marges, op. cit. , p. 54 et p. seventy three. 24. On peut d’ores et déjà noter que l. a. critique de Derrida chez Habermas repose sur los angeles même stratégie de surenchère : Derrida considère que los angeles tentative de dépassement de los angeles métaphysique chez Heidegger reste prisonnière de los angeles philosophie du sujet ; Habermas affirme que l’entreprise de Derrida relève toujours de l’idée d’un autodépassement de los angeles métaphysique impuissant à échapper à l’emprise de cette dernière. Voir Le discours philosophique de l. a. modernité, op.

Download PDF sample

Rated 4.05 of 5 – based on 8 votes