Nietzsche et Voltaire : De la liberté de l'esprit et de la civilisation

By Guillaume Métayer

En 1878, à l’occasion du centenaire de l. a. mort de Voltaire, Nietzsche lui dédie son dernier ouvrage, Humain, trop humain. Malgré cet hommage éclatant, l. a. parenté des deux esprits a longtemps été négligée. C’est toute l’ambition de cet essai d’éclairer une rencontre essentielle de notre modernité.

Nietzsche et Voltaire : il s’agit d’une « lettre volée », aussi centrale qu’inaperçue, une de ces lettres qui établissent une filiation oubliée. Elle nous rappelle d’abord quel implacable wrestle avec l’oppression religieuse a été le lobby de nos libertés. Le regard de Nietzsche nous rend l’audace de Voltaire. Dans ce détour créateur, Voltaire apparaît comme l’aboutissement d’une civilisation able d’engendrer une indépendance d’esprit exceptionnelle dans l’histoire humaine. Par-delà un siècle de romantisme, Nietzsche renoue avec cette polémique contre l’obscurantisme et pourchasse le « fanatisme ethical ».

Son « Dionysos contre le Crucifié ! » prolonge l. a. devise de Voltaire : « Écrasez l’Infâme ! ». Ces Lumières retrouvées montrent que los angeles liberté n’a pas seulement été une affaire d’État, peu à peu cristallisée dans los angeles idea de laïcité, mais une affaire de philosophes. Une affaire de goût, de braveness et d’humour.

Show description

Preview of Nietzsche et Voltaire : De la liberté de l'esprit et de la civilisation PDF

Similar Philosophy books

Philosophical Temperaments: From Plato to Foucault (Insurrections: Critical Studies in Religion, Politics, and Culture)

Peter Sloterdijk turns his willing eye to the heritage of western idea, carrying out colourful readings of the lives and concepts of the world's so much influential intellectuals. that includes nineteen vignettes wealthy in own characterizations and theoretical research, Sloterdijk's companionable quantity casts the improvement of philosophical pondering now not as a buildup of compelling books and arguments yet as a lifelong, intimate fight with highbrow and religious activities, choked with as many pitfalls and derailments as transcendent breakthroughs.

Cut of the Real: Subjectivity in Poststructuralist Philosophy (Insurrections: Critical Studies in Religion, Politics, and Culture)

Following François Laruelle's nonstandard philosophy and the paintings of Judith Butler, Drucilla Cornell, Luce Irigaray, and Rosi Braidotti, Katerina Kolozova reclaims the relevance of different types usually rendered "unthinkable" by means of postmodern feminist philosophies, corresponding to "the real," "the one," "the limit," and "finality," hence seriously repositioning poststructuralist feminist philosophy and gender/queer stories.

History of Shit (Documents Book)

Written in Paris after the heady days of pupil rebel in may possibly 1968 and prior to the devastation of the AIDS epidemic, heritage of Shit is emblematic of a wild and adventurous pressure of Seventies' theoretical writing that tried to marry concept, politics, sexuality, excitement, experimentation, and humor. extensively redefining dialectical idea and post-Marxist politics, it takes an important--and irreverent--position along the works of such postmodern thinkers as Foucault, Deleuze, Guattari, and Lyotard.

The Puppet and the Dwarf: The Perverse Core of Christianity (Short Circuits)

Slavoj Žižek has been referred to as "an educational rock famous person" and "the wild guy of theory"; his writing mixes unbelievable erudition and references to popular culture as a way to dissect present highbrow pieties. In The Puppet and the Dwarf he bargains a detailed examining of cutting-edge spiritual constellation from the perspective of Lacanian psychoanalysis.

Extra info for Nietzsche et Voltaire : De la liberté de l'esprit et de la civilisation

Show sample text content

Aurore précise : � Le braveness, en tant que résolution froide et inébranlable, et le braveness, en tant que bravoure fougueuse et demi-aveugle – pour ces deux courages il n’y a qu’un mot ! Combien différentes sont pourtant les vertus froides et les vertus chaudes45 ! » Il reprend encore ici los angeles lettre de Voltaire à Deodati de Tovazzi : Vous nous reprochez dans votre alphabet de nos misères, de n’avoir qu’un mot pour signifier vaillant […]. Si vous avez valente, prode, animoso ; nous avons vaillant, valeureux, preux, courageux, intrépide, hardi, animé, audacieux, courageous, and so forth. Ce braveness, cette bravoure, ont plusieurs caractères différents, qui ont chacun leurs termes propres. Nous dirons bien que nos généraux sont vaillants, courageux, braves, and so forth. ; mais nous distinguerons le braveness vif et audacieux du général qui emporta, l’épée à l. a. major, tous les ouvrages de Port-Mahon taillés dans le roc vif ; los angeles fermeté constante, réfléchie, adroite, avec laquelle un de nos cooks sauva une garnison entière d’une ruine certaine, et healthy une marche de trente lieues à los angeles vue d’une armée ennemie de cinquante mille habitants. Nous exprimerons encore différemment l’intrépidité tranquille, que les connaisseurs admirèrent dans le petit-neveu du héros de l. a. Valteline […]. Verrez-vous encore, Monsieur, que le braveness, l. a. valeur, los angeles fermeté de celui qui a gardé Cassel et Göttingen malgré les efforts de soixante mille ennemis très valeureux, est un braveness composé d’activité, de prévoyance et d’audace46. los angeles finesse de l. a. langue se gagne pied à pied, par l’effort de l. a. civilisation sur l. a. grossièreté originelle. Nietzsche retrouve los angeles lutte des Lumières et le geste renaissant de los angeles � révolution scientifique » de libération de l. a. pensée magique et des pseudosciences, et suggère hardiment qu’il faut accomplir une rupture épistémologique analogue avec los angeles morale. Il affirme ainsi : � Je nie donc los angeles morale comme je nie l’alchimie » et evaluate l. a. � morale populaire » à los angeles � médecine populaire »47. Toutes deux pratiquent l’accumulation collective, sans méthode, de prétendus remèdes et de rumeurs élevées au rang de preuve, et forment � les deux pseudosciences les plus dangereuses48 ». Les consciences modernes se croient étanches à ces évaluations populaires et inaccessibles à leur pression. Or, contrairement à des philosophes aériens, uniquement soucieux de réfutations capables de faire date dans le � système isolé » d’une histoire balisée de l. a. philosophie, Nietzsche et Voltaire se montrent soucieux de l’état de l. a. civilisation dans – et sur – lequel s’exerce leur pensée et de l’état d’avancement de l’esprit humain. Il s’agit moins de réfuter des théories par un jeu intellectuel dont los angeles profondeur n’est qu’apparente que de libérer en effet l’esprit humain des évaluations qui, de temps immémorial, l’embarrassent et le déterminent à l’erreur. Il faut appliquer à tous les features concrets de los angeles civilisation, au nom de l’exigence de son unité, les valeurs de los angeles technology, de l’esprit et du goût. Il s’agit bien de retrouver le geste de Bacon qui substitue l. a. � magie naturelle » de l. a. technology au charlatanisme du � prestidigitateur »49.

Download PDF sample

Rated 4.16 of 5 – based on 18 votes