Théories du symbole

By Tzvetan Todorov

Show description

Preview of Théories du symbole PDF

Best Philosophy books

Philosophical Temperaments: From Plato to Foucault (Insurrections: Critical Studies in Religion, Politics, and Culture)

Peter Sloterdijk turns his willing eye to the historical past of western inspiration, carrying out colourful readings of the lives and concepts of the world's such a lot influential intellectuals. that includes nineteen vignettes wealthy in own characterizations and theoretical research, Sloterdijk's companionable quantity casts the advance of philosophical considering now not as a buildup of compelling books and arguments yet as a lifelong, intimate fight with highbrow and religious routine, choked with as many pitfalls and derailments as transcendent breakthroughs.

Cut of the Real: Subjectivity in Poststructuralist Philosophy (Insurrections: Critical Studies in Religion, Politics, and Culture)

Following François Laruelle's nonstandard philosophy and the paintings of Judith Butler, Drucilla Cornell, Luce Irigaray, and Rosi Braidotti, Katerina Kolozova reclaims the relevance of different types normally rendered "unthinkable" by way of postmodern feminist philosophies, corresponding to "the real," "the one," "the limit," and "finality," hence seriously repositioning poststructuralist feminist philosophy and gender/queer reviews.

History of Shit (Documents Book)

Written in Paris after the heady days of scholar insurrection in might 1968 and earlier than the devastation of the AIDS epidemic, background of Shit is emblematic of a wild and adventurous pressure of Nineteen Seventies' theoretical writing that tried to marry thought, politics, sexuality, excitement, experimentation, and humor. notably redefining dialectical suggestion and post-Marxist politics, it takes an important--and irreverent--position along the works of such postmodern thinkers as Foucault, Deleuze, Guattari, and Lyotard.

The Puppet and the Dwarf: The Perverse Core of Christianity (Short Circuits)

Slavoj Žižek has been referred to as "an educational rock celebrity" and "the wild guy of theory"; his writing mixes wonderful erudition and references to popular culture with a view to dissect present highbrow pieties. In The Puppet and the Dwarf he deals a detailed interpreting of trendy non secular constellation from the point of view of Lacanian psychoanalysis.

Additional info for Théories du symbole

Show sample text content

Dans l’une et dans l’autre determine, il y a une relation entre l’objet dont on veut parler, et celui dont on emprunte le nom ; (…) mais l. a. relation qu’il y a entre les objets, dans l. a. métonymie, est de telle sorte que l’objet dont on emprunte le nom subsiste indépendamment de celui dont il réveille l’idée, et ne forme aspect un ensemble avec lui (…) au lieu que los angeles liaison qui se trouve entre les objets, dans los angeles synecdoque, believe que ces objets forment un ensemble comme le tout et los angeles partie ; leur union n’est element un easy rapport, elle est plus intérieure et plus indépendante… (DT, p. 130-131). Condillac est également indifférent aux classifications, et érige même cette indifférence en principe (« Gardez-vous bien de mettre ces noms, métonymie, métalepse, litote… dans votre mémoire », AE, p. 561), ce qui ne l’empêche pas d’énumérer ensuite bon nombre de figures. Il n’en va pas de même de Beauzée et de Fontanier, tous deux férus de classifications. Beauzée adopte le aspect de vue de Du Marsais sur los angeles différence entre synecdoque et métonymie, tout en leur donnant des définitions de son propre cru. � Métonymie. Trope par lequel un mot, au lieu de l’idée de sa signification primitive, en exprime une autre qui a avec los angeles première un rapport de coexistence » (« Métonymie », EM, II, p. 547). � La synecdoque est un trope par lequel un mot, au lieu de l’idée de sa signification primitive, en exprime une autre en vertu de los angeles subordination qui fait que l’une est include dans l’autre » (« Synecdoque », EM, III, 478 ; on remarquera aussi que Beauzée, à l. a. suite de Cicéron, distingue les deux synecdoques, partie pour le tout et espèce pour le style, auxquelles il donne les noms de body et catégorique). Mais ce qui est plus vital, c’est que cette même différence entre l. a. coexistence et los angeles subordination, baptisées cette fois-ci correspondance et connexion, sera l. a. base d’une class des tropes, qui ne comportera qu’une troisième catégorie du même niveau de généralité, l. a. ressemblance : Voilà les principaux caractères généraux auxquels on peut rapporter les tropes. Les uns sont fondés sur une sorte de similitude : c’est los angeles métaphore, quand l. a. determine ne tombe que sur un mot ou deux ; et l’allégorie, quand elle règne sur toute l’étendue du discours. Les autres sont fondés sur un rapport de correspondance : c’est los angeles métonymie, à laquelle il faut encore rapporter ce que l’on désigne par los angeles dénomination superflue de métalepse [Beauzée lui-même l’avait jugée si peu superflue que dans l’article � Figure » il divisait les tropes en quatre : ressemblance, subordination, coexistence et ordre, EM, II, p. 109]. Les autres enfin sont fondés sur un rapport de connexion : c’est l. a. synecdoque avec ses dépendances ; et l’antonomase n’en est qu’une espèce, désignée en natural perte par une dénomination différente, Qu’on y prenne garde : tout ce qui est véritablement trope est compris sous l’une de ces trois idées générales… (« Trope », EM, III, p. 581). À aucun second Beauzée ne s’interroge sur le pourquoi de ces trois relatives seulement.

Download PDF sample

Rated 4.06 of 5 – based on 4 votes